Nunavik


Nunavik

Nunavik

Nunavik : « l’endroit où vivre »

Au nord du 55e parallèle, dans la région arctique du Québec, se trouve une grande étendue vierge à peine peuplée. Quelques 11 000 Inuits, Cris, Naskapis et Québécois se partagent 507 000 km2 de superficie et sont répartis dans 13 villages nordiques et un village cri. Le Nunavik est bordé d’eau de par ses frontières naturelles avec la baie d’Hudson à l’ouest, le détroit d’Hudson au nord et la baie d’Ungava à l’est. En ce qui a trait aux frontières terrestres, le Québec est au sud (régions de la Baie-James et de Duplessis) et Terre-Neuve-et-Labrador est à l’est.

Cette région est reconnue pour ses paysages magnifiques, quoiqu’aux feuillus limités. Ici, c’est la toundra sauvage ou la taïga et les quelques forêts boréales sont majoritairement constituées de pins, d'épinettes, de trembles, de peupliers et de mélèzes. Le territoire est gorgé de cours d’eaux, surtout de lacs et de rivières, permettant une pêche exceptionnelle et diversifiée. Les montagnes, surtout les monts Torngat, sont spectaculaires à regarder.

Les explorateurs, ainsi que les chasseurs et les pêcheurs, auront l’embarras du choix pour remplir leur journée. Tous pourront bien sûr observer les centaines de milliers de caribous, les ours et les loups qui se promènent un peu partout sur le territoire, et les pêcheurs pourront en plus se vanter d’avoir attrapé à la mouche les plus belles ombles chevaliers et de fontaine de la région. Les saumons de l’Atlantique y sont également nombreux et qui plus est, ces ressources renouvelables semblent toujours disponibles.

Les différentes saisons, mais surtout l’été et l’hiver, vous présentent deux mondes totalement différents. En été, la température varie entre 9 et 11 oC. Par contre, le soleil ne se couche pratiquement jamais. Il ne fait qu’effleurer l’horizon. Les Inuits profitent de cette période estivale pour faire des provisions, pêcher, chasser et cueillir des baies. Bien sûr, l’hiver amène son lot de froidure et de noirceur et il faut savoir profiter des quelques heures de clarté. Le soir, le ciel noir et dégagé vous permettra d’observer un nombre incalculable d’étoiles. Et quand les verts, roses, blancs et violacés des aurores boréales s’ajoutent, dansent et s’entremêlent, l’observation n’en devient que plus extraordinaire.

Cette étendue permet aussi la pratique de nombreux sports et activités. Le traîneau à chiens qui permet le déplacement, la randonnée en motoneige, ainsi que le canot à moteur et le kayak de mer qui permettent de voir les icebergs et les fjords de plus près ne sont que quelques-unes des activités que vous pourrez pratiquer lors de votre visite au Nunavik.

English

Nunavik


Région du Nunavik

Page Facebook de Global Réservation

Tourisme Québec Nunavik